publications.png
This is a SEO version of L'art florale sur faïence Page 1
To view this content in Flash, you must have version 8 or greater and Javascript must be enabled. To download the last Flash player click here

Histoire du décor floral sur faïences du XVIIIe au XXe siècle dans les manufactures lorraines de Lunéville, St-Clément, Moyen, Niderviller, Pexonne, Badonviller, Rambervillers, Épinal

Catalogue des expositions 2007

64 pages, 19x26 cm

Prix: 18 € + 4,00 € de port

Le thème des fleurs est courant dans de nombreuses disciplines artistiques, comme il est indissociable de la production faïencière. Les types de fleurs représentées ne sont pas non plus innocents, chaque fleur cachant un symbole, qu'elle soit noble comme le lys ou la rose, ou plus commune comme la marguerite ou la campanule.

Les décors sont multiples, la fleur pouvant être esseulée, en bouquet ou sur panier, qu'elle soit en qualité fine ou contournée et selon les techniques, exécutée au pinceau, au pochoir ou à l'aérographe.

Fleurs imaginaires inspirées des lointaines contrées orientales ou plus réalistes, telles que figurant dans les herbiers, ou reflets de la flore locale, leur représentation a évolué avec les grands courants artistiques, et certaines sont devenues emblématiques des arts de la table comme le service "Vieux Réverbère" de St-Clément ou "Réverbère fin" de Lunéville, héritiers des décors dits Strasbourg ou Hannong, sans oublier les pièces de faïence elles-mêmes au service des fleurs, vases, cache-pots, jardinières...

Dans cet ouvrage, l'itinéraire du décor floral sur faïence passe par les principales manufactures lorraines: Lunéville, St-Clément, Moyen, Niderviller, Pexonne, Badonviller, Rambervillers, Épinal.

FlippingBook page flip extension for Joomla.
Copyright © 2017 Les amis de la faïence - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public