histoire.png

En 1852, est intervenu un accord entre un groupe financier du Cap (Michaelis) et les faïenceries de Lunéville pour créer une usine de fabrication de céramique, Lunéville apportant ses compétences techniques et la direction de la firme lui revenant, les gisements locaux fournissant la matière première. La production était orientée vers une vaisselle fine à décor local ainsi que vers l'installation de mobilier sanitaire. Les effectifs se sont élevés à environ 300 personnes, mais la situation s'est rapidement dégradée pour différentes raisons et en particulier suite à l'importation de céramiques japonaises à des prix extrêmement bas. L'affaire a été cédée en 1955.

Copyright © 2017 Les amis de la faïence - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public